Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" Nous faut-il perdre encor nos têtes les plus chères, Et venir en pleurant leur fermer les paupières, Dès qu'un rayon d'espoir a brillé dans leurs yeux ? Le ciel de ses élus devient-il envieux ? Ou faut-il croire, hélas ! ce que disaient nos pères,... "
Mémoires de la Société académique des sciences, arts, belles-lettres ... - Page 58
by Société academique des sciences, arts, belles-lettres, agriculture et industrie de Saint-Quentin - 1864
Full view - About this book

A selection from the poetry and comedies of Alfredo de Musset

Alfred de Musset - 1895 - 282 pages
...les paupières, Dès qu'un rayon d'espoir a brillé dans leurs yeux ? Le ciel de ses élus devient-il envieux ? Ou faut-il croire, hélas ! ce que disaient nos pères, Que lorsqu'on meurt si jeune v on est aimé des dieux ? xv. Ah ! combien, depuis peu, sont partis pleins de vie ! Sous les cyprès...
Full view - About this book

A la conquête de la liberté en France et au Canada

Alfred Duclos DeCelles - 1898 - 85 pages
...défenseurs,sans avoir obtenu d'eux les services qu'ils pouvaient rendre ? Le ciel de ces élus devient-il envieux, Ou faut-il croire, hélas ! ce que disaient...Que lorsqu'on meurt si jeune on est aimé des dieux ? " Qui méritait plus que Lucien Turcotte une longue vie ? On serait tenté de croire à l'injustice...
Full view - About this book

Poésies nouvelles, 1836-1852

Alfred de Musset - 1900 - 324 pages
...d'espoir a brillé dans leurs yeux? Le ciel de ses élus devient-il envieux ? Ou faut-il croire, hélas 1 ce que disaient nos pères, Que lorsqu'on meurt si jeune on est aimé des dieux. 0. XV Ah ! combien, depuis peu, sont partis pleins de vie Sous les cyprès anciens que de saules nouveaux...
Full view - About this book

La vie parisienne à travers le xixe siècle. Paris de 1800 à 1900 d'après les ...

Charles Simond - 1900
...d'espoir a brillé dans leurs yeux? Le ciel de ses élus devient-il envieux? Ou faut-il croire, lieras! ce que disaient nos pères. Que lorsqu'on meurt si jeune on est aime des Dieux Mais les douleurs des rois ont un cours que la politique arrête à sa fantaisie. Il...
Full view - About this book

A Book of French Prosody: With Specimens of French Verse from the Twelfth ...

Louis Brandin - 1904 - 284 pages
...les paupières, Dès qu'un rayon d'espoir a brillé dans leurs yeux? Le Ciel de ses élus devient-il envieux? Ou faut-il croire, hélas ! ce que disaient...lorsqu'on meurt si jeune, on est aimé des dieux? Ah ! combien, depuis peu, sont partis pleins de vie ! Sous les cyprès anciens que de saules nouveaux!...
Full view - About this book

Les chefs-d'oeuvre lyriques de Alfred de Musset

Alfred de Musset, Auguste Dorchain - 1907 - 127 pages
...les paupières, Dès qu'un rayon d'espoir a brillé dans leurs yeux ? Le ciel de ses élus devient-il envieux ? Ou faut-il croire, hélas ! ce que disaient...Que lorsqu'on meurt si jeune on est aimé des dieux ? IV Ah ! combien, depuis peu, sont partis pleins de vie ! Sous les cyprès anciens que de saules nouveaux...
Full view - About this book

The Oxford Book of French Verse, XIIIth Century-XIXth Century

St. John Lucas - 1907 - 492 pages
...les paupières, Dès qu'un rayon d'espoir a brillé dans leurs yeux ? Le ciel de ses élus devient-il envieux ? Ou faut-il croire, hélas ! ce que disaient...Que lorsqu'on meurt si jeune on est aimé des dieux ? XV Ah ! combien, depuis peu, sont partis pleins de vie, Sous les cyprès anciens que de saules nouveaux...
Full view - About this book

The Oxford Book of French Verse, XIIIth Century-XIXth Century

St. John Lucas - 1908 - 491 pages
...les paupières, Dès qu'un rayon d'espoir a brillé dans leurs yeux? Le ciel de ses élus devient-il envieux ? Ou faut-il croire, hélas! ce que disaient...Que lorsqu'on meurt si jeune on est aimé des dieux ? XV Ah ! combien, depuis peu, sont partis pleins de vie, Sous les cyprès anciens que de saules nouveaux...
Full view - About this book

Representative French Lyrics of the Nineteenth Century, Ed. by George Neely ...

George Neely Henning - 1913 - 406 pages
...paupières, 80 Dès qu'un rayon d'espoir a brillé dans leurs yeux ? Le ciel de ses élus devient-il envieux ? Ou faut-il croire, hélas ! ce que disaient...Que lorsqu'on meurt si jeune on est aimé des dieux ? XV Ah ! combien, depuis peu, sont partis pleins de vie ! 85 Sous les cyprès anciens que de saules...
Full view - About this book

Representative French Lyrics of the Nineteenth Century

George Neely Henning (ed) - 1913 - 406 pages
...80 Dès qu'un rayon d'espoir a brillé dans leurs yeux ? Le ciel de ses élus devient-il envieux ? X Ou faut-il croire, hélas ! ce que disaient nos pères,...Que lorsqu'on meurt si jeune on est aimé des dieux ? XV Ah I combien, depuis peu, sont partis pleins de vie ! 85 Sous les cyprès anciens que de saules...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF