Des peuples du Caucase et des pays au nord de la mer Noire et la mer Caspienne, dans le dixième siècle, ou Voyage d'Abou-el-Cassim

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Contents

Common terms and phrases

Popular passages

Page 149 - C'est l'Acacia foliis bipinnatis, déjà signalé par Buxbaum , et qui s'étend au nord jusqu'à 42° de latitude (Tableau des Provinces situées sur la côte occidentale de la mer Caspienne entre les fleuves Terek et Kour, 1798, p.
Page v - Des peuples du Caucase et des pays au nord de la mer Noire et de la mer Caspienne, dans le dixième siècle, ou voyage d'Abou-el-Cassim.
Page 7 - DES PEUPLES DU CAUCASE et des pays au nord de la mer Noire et de la mer Caspienne, dans le Xe siècle, ou voyage d'Abou-el-Cassim.
Page 191 - Tu demandes dans ta lettre de quel peuple, de quelle tribu et de quelle famille nous sommes issus. Sache donc que nous sommes de la postérité de Japhet et que nous sommes les descendants de son fils Thogarma.
Page xii - ... rendu en Syrie, qu'il avait enfin parcouru la terre comme le soleil parcourt le firmament, et eu l'honneur de converser avec les souverains de ces régions si distantes. Après avoir indiqué les titres de plusieurs autres ouvrages de sa composition sur des matières théologiques et métaphysiques , il cite une cinquantaine d'auteurs arabes dont il a compulsé les écrits, et annonce que ses Mines de Pierres précieuses contiennent un précis de ce que renferment ses autres ouvrages d'histoire...
Page 54 - ... de cent milles hommes, une nouvelle invasion dans le pays des Khazares. II passa par les villes de Balandjar et de Semender et s'avanQa jusque Baizza residence du Khacan, qui avait pris la fuite.
Page 38 - Bak, et on lui donne le titre de grand-khacan; mais ce roi n'exerce aucune autorité. Le pouvoir suprême est entre les mains d'un régent, qui se dit le lieutenant du khacan. Ce dernier n'a que les honneurs de la royauté. Il vit retiré au fond de son palais, ne prend nulle part aux affaires du gouvernement, ne se montre presque jamais en public, et n'est pas accessible aux particuliers. Toutefois, le régent lui rend les plus grands respects*; il va journellement lui faire sa cour, et ne paraît...
Page 217 - se font au gré du roi , et non à la volonté des parents , « ou des enfants. Le roi fournit à toutes leurs dépenses...
Page 169 - on proclamait un khakan, disent-ils, les grands < le portaient sur un feutre et lui faisaient faire « neuf tours, suivant le cours du soleil ; à chaque « tour il était salué par tout le monde. Après ces « tours faits, on le mettait à cheval, et on lui jetait « autour du cou une pièce de taffetas avec laquelle ou « le serrait si fort qu'il élait près d'expirer.
Page 207 - Stockholm sur la partie de la côté la plus rapprochée de la Finlande, avec laquelle elle communique par les îles Aland.

Bibliographic information