Annales

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 30 - C'est par là que Molière, illustrant ses écrits, Peut-être de son art eût remporté le prix, Si, moins ami du peuple, en ses doctes peintures II n'eût point fait souvent grimacer ses figures, Quitté, pour le bouffon, l'agréable et le fin, Et sans honte à Térence allié Tabarin. Dans ce sac ridicule où Scapin s'enveloppe, Je ne reconnais plus l'auteur du Misanthrope.
Page xxxiii - Waterloo! je pleure et je m'arrête, hélas! Car ces derniers soldats de la dernière guerre Furent grands; ils avaient vaincu toute la terre, Chassé vingt rois, passé les Alpes et le Rhin, Et leur âme chantait dans les clairons d'airain!
Page 101 - Augustin était , selon lui , le roi de cœur par sa grande charité ; saint Ambroise le roi de trèfle par les fleurs de son éloquence; saint Jérôme le roi de pique par son style mordant; et saint Grégoire le roi de carreau par son peu d'élévation.
Page 162 - Voyage à l'oasis de Thèbes et dans les déserts situés à l'orient et à l'occident de la Thébaïde, fait pendant les années 1815, 1816, 1817 et 1818 par M. Frédéric CAILLIAUD (de Nantes) ; rédigé et publié par M. Jomard ; contenant : 1° le Voyage à l'oasis du Dakel, par M.
Page 118 - L'affaire des billets saxons est si bien connue en Saxe , qu'on m'en a porté de grièves plaintes. Pour moi, j'ai conservé la paix dans ma maison jusqu'à votre arrivée; et je vous avertis que si vous avez la passion d'intriguer et de cabaler...
Page 138 - Traité sur le venin de la vipère, sur les poisons américains , sur le laurier-cerise, et sur quelques autres poisons végétaux...
Page xxxiii - Et comme les lions aspirent la tempête Quand souffle l'aquilon, Eux, dans l'emportement de leurs luttes épiques, Ivres, ils savouraient tous les bruits héroïques, Le fer heurtant le...
Page 154 - Remarques sur le fait de l'existence en société, à l'état sauvage, des espèces végétales affines et sur d'autres faits relatifs à la question de l'espèce.
Page 60 - Histoire médicale de l'Armée française en Morée pendant la Campagne de 1828, par G.
Page 21 - Et, à l'âge des distractions et des plaisirs, je dus me résigner à partager son sort. Je passai les cinq plus belles années de ma vie à soigner un vieillard exigeant, morose... injuste souvent... Je ne le quittais pas, je souriais près de •son chevet... sauf à pleurer quand je me trouvais seule.

Bibliographic information