Bulletin, Volumes 15-17

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 226 - Puisqu'une telle fleur ne dure Que du matin jusques au soir ! Donc, si vous me croyez, mignonne, Tandis que...
Page 222 - Mais elle était du monde, où les plus belles choses Ont le pire destin ; Et rose elle a vécu ce que vivent les roses, L'espace d'un matin.
Page 82 - M. Turgot et moi, nous étions de fort honnêtes gens, très instruits, passionnés pour le bien. Qui n'eût pensé qu'on ne pouvait mieux faire que de nous choisir? Cependant nous avons très mal administré.
Page 116 - MESSIEURS, Dans une de vos dernières séances, vous m'avez chargé de vous rendre compte...
Page 218 - Journal d'agriculture pratique et d'économie rurale pour le Midi de la France, rédigé par les membres de la —. — Académie de Toulouse : Mémoires de l'Académie des sciences, inscriptions et belles-lettres de Toulouse.
Page 327 - Annales des sciences physiques et naturelles, d'agriculture et d'industrie, publiées par la Société royale d'Agriculture, Histoire naturelle et Arts utiles de Lyon , t. VIII, 82 pages, grand in-8°, avec une planche; 3" Sur les tremblements de terre dans le bassin du Danube, inséré au même recueil, t.
Page 86 - Lors même que le foin est très sec à la rentrée, il contient encore beaucoup d'humidité, qui se dégage par la chaleur de la fermentation. Cette fermentation est d'autant plus vive, que la masse...
Page 82 - Il ne faut, en temps de paix, se permettre d'emprunter que pour liquider les dettes anciennes ou pour rembourser d'autres emprunts faits à un denier plus onéreux. Pour remplir ces trois points, il n'ya qu'un moyen. C'est de réduire la dépense au-dessous de la recette, et assez au-dessous pour pouvoir économiser chaque année une vingtaine de millions, afin de rembourser les dettes anciennes. Sans cela, le premier coup de canon forcerait l'État à la banqueroute.
Page 101 - Au reste cette ville est divisée et partagée en deux partis, savoir : celui des magistrats et officiers tant du corps de ville que du présidial, prévôté, élection et grenier à sel , et le parti des bourgeois médiocres comme avocats et procureurs , marchands et artisans; les inimitiés desquels deux partis causent de grands désordres dans la ville. Ceux-ci se plaignent de ce que, contre la disposition expresse de l'ordonnance de Henry II de l'an...
Page 86 - ... s'échapper; le fourrage court donc toujours risque d'être avarié , et il l'est immanquablement lorsqu'un temps pluvieux n'a pas permis de le rentrer entièrement sec. Ayant remarqué que le fourrage ne s'avariait que dans l'intérieur des tas, et qu'il ne l'était même pas...

Bibliographic information