Revue des travaux scientifiques, Volume 2

Front Cover
Imprimerie nationale, 1883
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

BECQUEREL Henri Recherches sur le 2 Sur lexploitation des forêts 3º
70
SCIENCES MATHEMATIQUES
89
Dadant Ch A propos de la Partheno DARBOUX G Sur le déplacement dune
93
N 2
97
HANRIOT ET ECONOVIDÈS Sur la métal anatomique du sang au diagnostic
106
Cazalis DE FONDOUCE Emploi de
109
CHIRON DU BROSSAY Observations co COLLIGNON E Sur la cubature
117
Haury Étude sur le Carabus intricatus Le terrain pénéen de la Rhune
119
BOCHEFONTAINE Sée G ET Roussy dEurope p
132
HAUSER Gustave dErlangen Re Hébrard Le Peronospora viticola p
137
Escary Intégration sous forme finie Trochilides OiseauxMouches
138
SCIENGES PHYSICOCHIMIQUES
151
anesthésiques et sur un nouveau pro
165
TRÈVE Sur quelques phénomènes saraigne de Cochinchine p 703
168
Roux F P LE Sur la force électro une maladie nouvelle provoquée
170
Bouley De la présence des trichines
175
N 3
177
p 362
184
LATASTE Fernand Les Gerboises sur les chlorures anhydres de gal
190
HÉRail J Tra ion dune étude Description dune nouvelle espèce
192
Roux ET CHAMBERLAND De la non
197
HÉRIBAUD Joseph Notices sur quelques
209
p
210
SCIENCES PILYSICOCHIMIQUES
221
Jamin Sur la force électromotrice in rains jurassiques des basses Cévennes
230
LÉVY Maurice Application numérique
231
Sciences MATUÉMATIQUES
235
RIBAUCour Sur un système cyclique Right A Contributions à la théorie
238
p
253
P
260
CAZENEUVE ET Cotton Sur la recon tour à la virulence p
266
PAILLOT VENDRELY FLAGNY ET RE de la rage p
267
HAUTEFEUILLE Observations cristallo miques et toxicologiques p
270
p 280
280
ROCHEBRUNE Le D A T DE Sur un ROSENTIEHL Discussion de la théorie
282
MALTZAN H Description de deux MARSCHALL Le comte Poissons nou
291
SOCIÉTÉ CENTRALE DAGRICULTURE
336
vaccin du charbon p
345
Regnauld Classification systématique
348
Callias De la résorcine et de son em de la geologie de lEspagne à propos
350
sur
355
Biteau Note sur le Lymexylon p 550 haute Alsace p
357
Gillot X Note sur quelques Cham dArras p
362
p
365
Troost Nouvelles observations sur
370
Lévy Michel Sur les schistes mi détermination de lohm p
375
portés dAustralie par M J Ver TOMMASI D Action du froid sur larc
377
LEXTRAIT Sur une combinaison dio lélectricité p 1005
385
SCIENCES NATURELLES
425
MANGIN Note sur le réflecteur aplané
435
SedgwickMinot Ch Aperçu dem SIMON E Description dArachnides
436
tères de Syrie p
440
LHOTTE Addenda à la faune des Lépi riétés de plantes croissant naturelle
443
CaravesCachis Remarques sur le gi chrome p 996
451
Société DAGRICULTURE
453
p
469
SCIENCES PHYSICOCHIMIQUES
475
p
483
CLOISEAUX Des Note sur les propriétés rondelles p 878
486
SCIENCES MATHÉMATIQUES
487
férentielles p
498
fonctions modulaires p
504
p 875
524
SÉE G BOCHEFONTAINE ET Roussy
525
genre Corticaria p
527
vants p
544
Gilior X ET LUCAND Les Champi
556
BJERKNES B A Sur limitation par Études de géologie comparée
570
Meuty Sur quelques faits se rappor MilneEDWARDS A Recherches
578
Hypnum de la Flore française p 134 Grèce p
579
linterprétation des faits ainsi con
585
JOUBERT Étude sur les machines ma JULIEN A Sur lexistence et les carac
590
DAMEN B C Recherches sur le pou surface des ondes p 2 15
591
ABDANKABAKANOWICs Sur un intégra plémentaires sur un procédé iodo
612
Coulon Raimond Note sur les causes combinaisons de lanhydride phta
616
WARNFORD LOCR Observations sur les métique p
619
RENARD Sur lessence de résine p
620
Tillier L Note sur les lois qui ré TOUSSAINT Sur la culture du Microbe
622
Petit P Conservation verte
628
p
629
Halna du FRETAY F Pêcheries
632
genté p 1008
674
p
677
miner après la mort une contraction
697
BECQUEREL Edmond et Henri Me Berger De lobservation du réflexe pal
698
ADMINISTRATION DE LA CochInCHINE vulsivante de la morphine p
699
fés
700
Hesse Crustacés rares ou nouveaux
712
SPALLING La langue de labeille et les STUARTMENTEATH Sur la géologie
713
la France p
727
Dilner G Sur la quadrature dont et physiologique sur le thalictrum
732
Sur quelques hépatiques obser
736
BJERKNES C A Phénomènes dits
746
PÉCHOLIER ET RÉDier Recherches expé sième ordre à deux variables p 96
755
psychomoteurs aux muscles p
756
LACERDA DE Sur laction toxique du la dilatation des vaisseaux périphé
757
QUET Sur les lois qui régissent
758
TELESPHORE Frère DEBEAUX 0
772
JANNEL De la connexité de quelques Remarques sur lanatomie
779
TERQUEM Observations sur quelques
803
p
819
Collenot Catalogue de la collection dans les localités où cette maladie
824
Gédinien supérieur p
830
résultats p
831
p
834
RESAL H Sur la théorie de la cha ceptibles dêtre régénérés par électro
836
MAQUENNE ET DEHÉRain Décomposition Laponie I Note sur la pêche de
848
Sarrasin Ed ET FRIÉDEL C Repro SCHOUTE Le D P H Sur une trans
850
Risulin Sur le régime pluvial de lAl
852
Agassiz Alexandre trad par L JOLIET sur la fréquence des battements car diaques chez la grenouille p
853
SÉNERIE et Leven De laction physio
857
des Diabases et Dolérites à structure présence du chlorure daluminium
860
JANNETAZ Sur la Stéatite de Changé
871
UJFALVY Ch De Renseignements
876
LEMOINE Le D Aperçu botanique sur tique par un éleveur p
878
Bonavita J M Plantes de Corse qui de lacide urique dans les sécrétions
883
PAVERETWATTEL C Rapport sur la Recherches sur la puissance mas
887
MEYER ET MUSCULUS Sur la transfor
895
SENDERENS ET Filiol E Action du la soie de Chêne p
913
Fayol A Études sur le terrain
958
Catherine p
962
Sagot P Catalogue des plantes vas se produisent dans un circuit télé
963
BERTRAND E ET DAMOUR Sur
967
nium p
972
Léauté H Remarque sur le frotte
980
FRANCHIMONT DE Action de lacide FRIEDEL ET SARRASIN Reproduction
983
le chloroiodure de propylène et sur Annales 8e année n 1 et 2
985
ROMBORGH P Van Sur la diformine
988
Sur les tétraèdres p
1013
P
1018
LIGUINE Sur les aires des courbes faune vivante et fossile de la partie
1020
P 620
1036
BROCCHI Le D P Renseignements
1041
P 456
1042
p 345
1044
p 152
1046
équations différentielles linéaires
1051
FRANCK Le D Francois Sur la trans
1055
Viti ou fidji suite et fin p 529 récurrentes
1058
P 124
1060
P 35
1061
rier p 237
1062
P 768
1063
LE BEL Sur le Propyglycol actil
1066
p 276
1067
p 16
1068
p 587
1069
P 321
1071
Description de quelques Crustacés
1072
Halphes Sur une classe déquations
1076
PICARD Émile Sur une classe din des grandes pièces myologiques
1077
p 183
1081
culaires de la Guyane francaise phonique par un temps dorage
1083
P 945
1085
SOCIÉTÉ DAGRICULTURE SCIENCES
1086
p 672
1088
V
1090
p 751
1091
Rev DES TRAV SCIENT T II n 12
1092
pergéométriques p 394
Vaillant Léon Remarques sur
lexpédition norvégienne dans le nord diaclases qui coupent la série

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 225 - ... manière suivante. Les deux lames de plomb du couple sont individuellement recouvertes de minium ou d'un autre oxyde de plomb insoluble, puis entourées d'un cloisonnement en feutre, solidement retenu par des rivets de plomb; ces deux électrodes sont ensuite placées l'une près de l'autre, dans un récipient contenant de l'eau acidulée. Si elles sont d'une grande longueur, on les roule en spirale, comme l'a fait M. Planté. Le couple étant ainsi monté, il suffit, pour le former, de le faire...
Page 578 - Leurs expériences viennent prouver que, réciproquement, lorsqu'on charge d'électricités contraires les deux extrémités de l'axe d'un cristal hémièdre, il éprouve, suivant cet axe, soit une contraction, soit une dilatation, selon le sens dans lequel la tension électrique lui a été appliquée. Les sens des deux phénomènes réciproques sont liés entre eux par la loi générale suivante, dont on doit l'énoncé à M.
Page 1013 - Becquerel, mémoire sur la température de l'air à la surface du sol et de la terre jusqu'à trente-six mètres de profondeur, ainsi que sur la température de deux sols, l'un dénudé, l'autre couvert de gazon, pendant l'année 1875.
Page 227 - La quantité de matière et la quantité d'énergie ne sont pas les seules grandeurs qui demeurent invariables dans le monde : la quantité d'électricité jouit de la même propriété. Si l'on considère un phénomène électrique quelconque dans son ensemble, on observe que la distribution de l'électricité peut changer, mais que la somme des quantités d'électricité libre ne varie jamais! Si la charge électrique subit...
Page 982 - ... donné le principe de la conservation de l'électricité en même temps que le principe de l'équivalence. Quel que soit le problème auquel on applique ce calcul, on peut faire les remarques suivantes : i° Les deux principes fournissent deux équations de condition distinctes et compatibles. Ce fait n'a rien d'étonnant, puisque les deux principes eux-mêmes sont distincts et compatibles. 2°...
Page 325 - ... observe la lueur produite, en se garantissant de toute lumière étrangère. Les liquides qui circulent dans les végétaux ou qui imprègnent les racines et les fruits paraissent tous avides des rayons chimiques, utiles ou nécessaires à leurs transformations. Un certain nombre de racines, de tiges, de feuilles, de fleurs et de fruits ont été épuisés, au bain-marie, par l'eau, l'alcool et l'éther; ces décoctions ont toutes intercepté plus ou moins vivement les rayons chimiques; quelques...
Page 325 - comme son titre semblerait l'indiquer, de la reproduction photographique immédiate des images avec les couleurs naturelles des corps, mais bien d'un tirage polychrome par voie d'impression photographique, dans lequel les teintes des Images peuvent varier...
Page 225 - ... dans un récipient contenant de l'eau acidulée. Si elles sont d'une grande longueur, on les roule en spirale, comme l'a fait M. Planté. Le couple étant ainsi monté, il suffit, pour le former, de le faire traverser par un courant électrique, qui amène le minium à l'état de peroxyde sur l'électrode positive et à l'état de plomb réduit sur l'électrode négative. Dès que toute la masse a été électrolysée, le couple est formé et chargé. Quand on le décharge, le plomb réduit s'oxyde...
Page 149 - ... de petites pépites d'or natif dont le gisement est inconnu. Certaines de ces pépites (Faculté des Sciences de Toulouse), sont encore adhérentes à du quartz ; il mentionne les carrières de marbres variés, les pierres de construction, etc., etc.; il n'oublie point les eaux minérales. On...
Page 467 - Ces dunes recouvrent un plateau calcaire ; il ne saurait être question ici de désagrégation sur place des couches supérieures, qui formeraient un noyau central ; l'étage superposé est lui-même calcaire et marneux. M. Rolland montre ensuite que les chaînes de dunes que l'on rencontre sur le Crétacé sont distinctes, et nettement limitées aux accidents topographiques, dont elles épousent les directions et dont dépend même leur orographie. Il semble que le relief du sol intervienne également...

Bibliographic information