Page images
PDF
EPUB

Pe-king, 4 novembre. Les annonces parues dans les journaux d'ExtrêmeOrient font savoir que le 14 novembre prochain quarante-neuf lots de terrain seront vendus aux enchères à Dalny, aux acheteurs de n'importe quelle nationalité. Dalny possède un port magnifique jouissant de tous les avantages naturels, et pour l'amélioration duquel on a consenti des dépenses très importantes. Aux mains d'une nation commerciale, ce port deviendrait l'un des ports les plus prospères de l'Asie. Malheureusement, les négociants étrangers, se rappelant la façon dont ils ont été traités à Vladivostok, n'ajoutent guère foi aux assurances de la Russie d'après lesquelles le port de Dalny sera placé dans des conditions différentes de celles d'aucun autre port de l'empire russe. A l'heure actuelle, pendant la construction du chemin de fer mandchourien, qui doit relier Vladivostok à Port-Arthur, le chemin de fer, aussi bien que le port de Dalny sont soumis à la direction civile. Cependant le chemin de fer ne tardera pas à être achevé et l'on transfèrera ensuite la direction aux autorités militaires. Le général Houvat, directeur militaire du Chemin de fer transcaspien, a été nommé en remplacement de l'ingénieur en chef M. Jougovitch. En même temps le personnel civil sera l'emplacé par un personnel militaire; neuf «bataillons des chemins de fer» doivent arriver au printemps prochain en Mandchourie. Il en est de même de Dalny. Le gouverneur actuel, M. Sakharoff, ingénieur, sera remplacé sans doute par un gouverneur militaire; ensuite, on se préoccupera de la question de savoir à quelle époque il conviendra de créer à Dalny les droits élevés qui ont porté en deux ans un si grand préjudice au port de Vladivostok. La brochure qui expose les conditions de la vente à Dalny déclare, en effet, que ces conditions n'ont qu'un caractère provisoire. (Times.)

D'après le numéro d'octobre 1902 du Bulletin des Transports internationaux par chemins de fer, le directeur-gérant des services internationaux des chemins de fer russes a adressé la circulaire suivante, à la date du 21 août -- 3 septembre 1901, aux administrations de chemins de fer les plus importantes d’Allemagne, d'Autriche, de Hongrie, de Belgique, de France, d'Italie, des Pays-Bas, de Suéde, du Danemark et de Turquie:

«Au commencement de l'année prochaine, le chemin de fer de l'Est chinois sera mis en exploitation régulière sur tout son parcours. Par l'ouverture dudit chemin de fer qui est le prolongement de la ligne Transsibérienne sera établie une voie ferrée continue reliant l'Europe Occidentale à l’Extrême-Orient.

«Cette nouvelle ligne acquiert une importance toute particulière, si l'on prend en considération que le développement progressif des intérêts économiques réunit toujours plus étroitement l'industrie et le commerce de l'Europe à ceux de la Chine et du Japon, et que le service direct avec l'Extrême-Orient exercera, en premier lieu, une influence très sensible sur le mouvement des voyageurs.

«Comparé à la voie maritime, le nouveau service offrira tous les avantages sous le rapport du comfort, de la vitesse et des prix de transport.

[ocr errors]

«En ce qui concerne la rapidité du trajet, il est à remarquer que le parcours des principales villes de l'Europe Occidentale aux stations frontières russes d'Alexandrovo et de Virballen jusqu'à Port-Arthur (Dalny) 15 jours / et enfin, des mêmes stations frontières à Péking, via Inkow, par le chemin de fer du Nord Chinois, 16 jours

«De Port-Arthur (Dalny) à Chang-hai ou Nagasaki, par voie inaritime, la durée du voyage est de 2 à 3 jours. «Depuis les ports anglais et celui de Hambourg le trajet par mer s'effectue :

Via Brindisi ou

Via Canada-Québec Jusqu'aux ports de: Naples-Canal de Suez

Vancouver
Jours

Jours
Chang-haï .
31-32

31-33
Nagasaki
32-34

29-30
Hong-Kong
29-30

33-35
Yokohama.
35-36

26-27 « Il en résulte que la durée du trajet par voie de terre est diminuée de 13 à 15 jours dans une direction, ce qui fait environ un mois pour l'aller et le retour.

«Outre l'économie de temps, la nouvelle route présentera encore d'autres avantages. En 1906, les travaux entrepris sur le chemin de fer Transsibérien dans le but d'accélérer la vitesse des trains seront terminés et la ligne de Saint-Pétersbourg-Viatka, actuellement en construction, pourra être mise en exploitation, de sorte que la durée du trajet précité se trouvera abrégée encore de 3 jours.

(Les prix de transport, actuellement perçus pour les voyages par l'Amérique ou le canal de Suez, s'élévent, depuis Londres ou Hambourg, nourriture comprise :

Via Amérique
1re Classe.

2e Classe.
Jusqu'aux ports de:
Chang-hai, Nagasaki et
Yokohama

635-700 roubles.

400-460 roubles. 1.694 -1.867 francs. 1.069-1.227 francs.

Via Suez
Tre Classe.

2e Classe.
Jusqu'aux ports de:
Chang-hai, Nagasaki et
Yokohama .

740_780 roubles.

410-445 roubles. 1.974-2.081 francs. 1.094–1.187 francs. «Par voie de terre. à travers la Sibérie, les prix de transport, d'après les tarifs actuellement en vigueur sont, y compris 5 roubles (14 fr.) pour la nourriture par voyageur et par jour et les suppléments pour les trains de grande

vitesse, de 400 roubles environ (1.067 fr.) en première classe et de 330 roubles environ (881 fr.) en deuxième classe, Les différences moyennes en faveur de la voie de terre seront, par conséquent, en première classe 260 roubles (694 fr.) et en deuxième classe 100 roubles (267 fr.), ou le double de ces chiffres pour l'aller et le retour.

«La nouvelle ligne profitera également d'une manière sensible aux voyageurs de troisième classe, puisque le trajet de Hambourg à Chang-haï par la voie maritime coûte environ 225 roubles (601 fr.) tandis que le voyage, par la Sibérie, ne revient qu'à 100 roubles (257 fr.) environ.

«Pour suffire aux besoins de confort des voyageurs qui entrependront un aussi long voyage, il sera nécessaire d'organiser des trains express comportant des wagons-lits et des wagons-restaurants. Il faudra donc créer un service direct et rapide, entre les ports et principales villes de l'Europe Occidentale jusqu'aux stations frontières russes d'Alexandrovo et de Virballen.

«Les stations frontières sus-indiquées commenceront par expédier trois fois par semaine, à la frontière chinoise et au delá jusqu'à Port-Arthur (Dalny) et Péking, via Moscou-Irkoutsk, des trains rapides, mis en circulation par les administrations des chemins de fer étrangers. Les trains en question seront en

orrespondance directe avec les bateaux à vapeur du chemin de fer de l'Est Chinois qui desserviront une fois au moins par semaine Chang-haï et Nagasaki. Ces bateaux de construction la plus moderne satisferont par leur confort à toutes les exigences.

«Les voyageurs désireux de se reposer après les fatigues d'un voyage aussi prolongé, trouveront à Inkow et Dalny des hôtels confortables, construits par la compagnie du chemin de fer de l'Est-Chinois.

«Tous les faits précités imposent la nécessité d'organiser un service direct des voyageurs par la Sibérie entre les principales villes et les grands ports de l'Europe, d'une part, et certaines stations sibériennes, ainsi que les principales villes de la Chine et du Japon, d'autre part».

Dans ce but, le directeur des services internationaux des chemins de fer russes (M. D. de Perl, conseiller d'Etat actuel à Saint-Pétersbourg) a invité les administrations de chemins de fer mentionnées plus haut à prendre part à une conférence qui a été convoquée le 9 octobre, à Paris.

cor

Saint-Pétersbourg, 19 novembre. Une grande affaire industrielle russo-japonaise, dont les statuts sont completement arrêtés, s'organise à Moscou. Cette compagnie s'est constituée avec une grande fabrique de soieries de Yokohama et plusieurs importantes maisons de commerce de Moscou, russes et étrangères. Elle se propose de construire à Slomine une fabrique pour le travail des soies brutes du Japon ; en outre, elle importera au Japon du pétrole, du sucre, du blé et des produits chinois.

INDEX ALPHABÉTIQUE.

A.

Page
Anglo-Chinese Treaty .

324
Annamites, Coloration dentaire des, par Paul d'Enjoy .

184
Arendt, Carl. Nécrologie par Henri Cordier . .

37
Listes chronologiques des souverains chinois .

142
Nécrologie par le Dr. Merklinghaus .

. 346
Art Japonais, une histoire de l'. Collection Hayashi par Thiébault-Sisson 33
Asie centrale, Association internationale.

322
Aston, W. G. Littérature japonaise.

343
Avenir de notre Démocratie égalitaire d'après la Chine.

344

B.

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

.

.

.

Barth, Notes sur Çanf et Campà

199
-, A. Stèle de Vat Phou

344
Barthold, W. Revue des ouvrages russes sur l'Asie Orientale.

142
Aperçu des travaux russes sur l'Asie Orientale en 1901 .

345
Bassac, ruines . .

345
Beau, nommé gouverneur-général de l'Indo-Chine française.

. 266
Arrivée à Saigon .

353
Beauvais, J. Kouang-si, Traduction de documents.

12, 59, 145
nommé correspondant du Ministère de l'Instr. Publ. .

352
Behrmann, Dr. Senior D. Hamburgs Orientalisten

316
Bénazet, Alexandre. Le Théâtre au Japon

140
Bennett, E. F., nommé consul à l-tchang

348
Berlin, Séminaire des Langues Orientales

49
Seminär für orientalischen Sprachen, Mittheilungen

142, 345
Bibliographie des ouvrages publiés en Chine..... par Henri Cordier 140
coréenne, supplément, par Maurice Courant .

141
Bibliotheca Sinica, 2e édition, par Henri Cordier

342
Bolletino Italiano, de Tien-tsin

264
Bonifacy, A. Contes populaires des Mans du Tonkin.

345
Bons d'Anty, Yang-tseu Kiang .

52

[ocr errors]
[ocr errors]

.

[ocr errors]

.

.

.

.

Page Boucher, R. P. Henri, recteur de l'Etablissement de Zi-ka-wei, nommé correspondant du Ministère de l'Instr. Publ.

352 Brinkmann, Dr. Justus. Collection japonaise de Hambourg

318 Buhle, Heinrich. Chinesische und Griechische Kunst..... by G. Schlegel. . 177 Buissonnet, Eugène. Nécrologie par Henri Cordier

248 Bulletin de l'Ecole Française d'Extrême-Orient.

344 Butler, P. E. O'Brien, nommé consul à Hang-tcheon.

348

[ocr errors]
[ocr errors]

.

· 199

[ocr errors]
[ocr errors]

.

[ocr errors]

Cabaton, A. Nouvelles Etudes sur les Chams, l'evue par Henri Cordier 187, 189 Cadière, Phonétique annamite, revue par Henri Cordier

187, 190 -, le R. P. L., S. J. Géographie historique du Quang Binh Camphre de Formose

276 Casenave, Recensement de la Chine

350 Catalogue des livres chinois, coréens, japonais, etc., de la Bibliothèque Nationale, par Maurice Courant.

342 Central Asian Society fondation de... à Londres

49 Chemin de fer de Chan-toung, Compagnie.

265 transsibérien, Courrier de Chine et d'Extrême-Orient.

352 de l'Est chinois exploitation.

356 China Branch Royal Asiatic Society; 45e anniversaire

264 Review.

346 Chine, nomination par l'Impératrice de nouveaux ministres plénipotentiaires 266 Album de la campagne de .

271 recensement

350 Chinois, Cours de, à Owens College, Manchester .

264 Clavery, Edouard. Relations économiques de l'Angleterre avec l'ExtrêmeOrient; revue par Henri Cordier

251 Clennell, W. J., nommé consul à Kieou-kiang .

348 Commaille, J. Ruines de Bassac.

345 Congrès int. d’Anthropologie de Paris.

261 des Orientalistes, Hambourg

35, 264, 280, 316 des Orientalistes, Hanoï .

57, 183, 323 Contenson, baron de, Avenir de notre Démocratie égalitaire d'après la Chine 344 Convention entre la France et le Siam .

335 Cordier, Henri. Nécrologie: Professor Carl Arendt

37 Nécrologie: Pierre Heude

38 - Abel-Rémusat, bibliographe.

109 Bibliographie des ouvrages publiés en Chine par les Européens au XVII et XVIIIe siècle

140 Revue de Numismatique annamite par Désiré Lacroix

187 Revue sur Nouvelles Recherches sur les Chams, par Antoine Cabaton . 189

.

.

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

.

« PreviousContinue »