Le livre des récompenses et des peines: en chinois et en français; accompagné de quatre cents légendes, anecdotes et histoires, qui font connaître les doctrines, les croyances et les moeurs de la secte des tao-ssé

Front Cover
Stanislas Julien
Printed [A Paris, de l'Imprimerie de Crapelet, rue de Vaugirard, No. 9] for the Oriental translation Fund of Great Britain and Ireland. Sold by Richard Bentley, New Burlington Street, London., 1835 - 531 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 523 - THE TRAVELS OF IBN BATUTA, Translated from the abridged Arabic Manuscript Copies preserved in the Public Library of Cambridge, with NOTES, illustrative of the History, Geography, Botany, Antiquities, &c. occurring throughout the Work.
Page 524 - YAKKUN NATTANNAWA, A Cingalese Poem, descriptive of the Ceylon System of Demonology ; to which is appended, the Practices of a Capua or Devil Priest, as described by a Budhist : and KOLAN NATTANNAWA, a Cingalese Poem, descriptive of the Characters assumed by Natives of Ceylon in a Masquerade.
Page 27 - Les jours entiers ne suffisaient pas à tant de bonnes œuvres. Le dernier jour de chaque mois, il faisait le résumé de toutes ses actions et de toutes ses paroles . pendant les trente jours qui venaient de s'écouler, et l'écrivait sur un papier jaune qu'il brûlait devant le dieu du foyer, lukong se mûrit bientôt dans la pratique de toutes les vertus. Faisait-il un...
Page 526 - TUHFAT-UL-MUJAHIDIN ; a History of the first settlement of the Mohammedans in Malabar, and of their subsequent struggles with the Portuguese. Translated from the Arabic, by Lieut. M.
Page 23 - ... jamais de vaincre et de réduire au silence tous ceux qui discutent avec vous. Vous n'ignorez pas que, dans ces circonstances, les paroles qui s'échappent de la bouche blessent le cœur et affaiblissent l'amitié des autres. Souvent même, entraîné par la chaleur du discours, vous abusez de votre supériorité, et vous déchirez vos adversaires par de mordantes railleries. Vous les percez des traits acérés de votre langue, et vous attirez sur vous la colère des dieux. Vous ignorez le nombre...
Page 525 - And a CRITICAL ESSAY ON VARIOUS MANUSCRIPT WORKS, ARABIC AND PERSIAN, Translated by JC from Original Persian MSS. in the Collection of Sir William Ouseley, the Editor. Octavo; 10*. 23. THE SHAH NAMEH OF THE PERSIAN POET FIRDAUSI...
Page 26 - Kouàn-în, qu'il adorait dans sa maison, et versa des larmes de sang. « Je jure, dit-il, que mon unique désir est de ne plus former que de bonnes pensées, de me conserver pur et intègre , et d'employer toutes les forces de mon âme pour avancer de plus en plus dans la perfection. Si je me ralentis de l'épaisseur d'un cheveu, puisseje tomber pour toujours dans les profondeurs de l'enfer! » Tous les jours, il se levait de grand matin, et prononçait cent fois, d'un cœur sincère et pénétré,...
Page 22 - Il ajouta qu'il n'avait cessé d'implorer l'Esprit du foyer, et de brûler devant lui des prières écrites. « Il ya bien longtemps, reprit Tchang, que je connais toutes les affaires de votre maison. Vous avez comblé la mesure de vos mauvaises pensées. Uniquement occupé du soin d'acquérir une vaine renommée, vous adressez au ciel des suppliques offensantes, qui ne sont remplies que de plaintes et de récriminations. Je crains bien que votre châtiment ne s'arrête pas là. » lu-kong fut frappé...
Page 526 - THE SIYAR-UL-MUTAKHERIN, A History of the Mahomedan Power in India, during the last Century. By MIR GHOLAM HUSSEIN-KHAN. Revised from the Translation of Haji Mustafa, and Collated with the Persian Original, by Lieut.-Colonel John Briggs, MRAS, &c.

Bibliographic information