Annales, de la Société d'agriculture, sciences, arts et commerce du Puy, Volume 21

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page clxxv - Journal d'agriculture pratique et d'économie rurale pour le midi de la France, publié par les Sociétés d'agriculture de la Haute-Garonne et de l'Ariège, 1863 —janvier à octobre.
Page clxxv - Bordeaux; sur les mémoires de la Société impériale des Sciences, de l'Agriculture et des Arts de Lille (1853, —supplément) ; sur ceux de la Société des Antiquaires de Picardie; sur ceux de l'Académie impériale des Sciences, Arts et Belles-Lettres de Dijon (2.* série, tome IV.
Page clxxxix - Rapport fait à l'Académie des inscriptions et belles-lettres, au nom de la commission des antiquités de la France; par M.
Page 557 - Secrétaire pour la lecture du procès-verbal de la dernière séance, qui est adopté sans observation.
Page clxxxiv - Bulletin de la Société de statistique, des sciences naturelles et des arts industriels du département de l'Isère.
Page l - Dolomieu a pensé que la couverte de ces vases n'était pas métallique , mais que c'était seulement la surface de l'argile vitrifiée. M. Rêver a écrit que cette couverte était souvent préparée avec une terre plus fine que celle des vases , délayée et étendue au pinceau. ( V. Observations sur les poteries trouvées au Mans en 1809.) MM. de Caumont et...
Page lxxxviii - On ne détruit pas les temples, on ne met «pas en pièces les idoles, on ne coupe pas les bois sacrés; mais on les «consacre à Jésus-Christ.
Page xxiv - Fontenay ne paraissent pas avoir été faits au tour, ils ne portent aucunes moulures ; ils ont seulement été frottés à l'extérieur avec un outil qui les a polis irrégulièrement, de manière qu'ils offrent des facettes plus ou moins lisses.
Page 611 - Après la lecture du procès-verbal de la dernière séance, qui est adopté sans modification, le Secrétaire informe la Société que, par une lettre du 26 janvier dernier, M.
Page 290 - ... et foullé en la presse, pour faire passer sa femme; or lui baille sa femme sa sainture et ses patenoustres, pour les toucher aux reliques et au saint ymage de Nostre-Dame : et Dieu sceit s'il est bien empressé, et s'il a de bonnes coudées et de bons repoux. Or ya de riches dames, damoiselles, bourgeoises, qui sont de leur compaignie, qui achaptent patenostres de coral, de gest, ou d'ambre, aimeaulx, ou autres joyaulx. Or faut-il que sa femme en ait aussi bien comme les aultres; et à l'aventure...

Bibliographic information