Mémoires de la Société archéologique de Touraine: Série in-80

Front Cover
Société archéologique de Touraine., 1873
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 12 - Mirabeau en est jugé digne ; 4° que les exceptions qui pourront avoir lieu pour quelques grands hommes morts avant la révolution, tels que Descartes, Voltaire, J.-J. Rousseau...
Page 12 - Le nouvel édifice de Sainte-Geneviève sera destiné à recevoir les cendres des grands hommes, à dater de l'époque de la liberté française.
Page 10 - J'étais mort, dans votre palais, d'une fluxion de poitrine que j'avais gagnée à me lever pendant trois mois , en hiver, à cinq heures du matin , pour aller vous donner des leçons. On dit que vous me regrettâtes quelques jours ; que vous parlâtes même de me faire construire un tombeau magnifique ; mais que bientôt vous n'y pensâtes plus. La plupart des princes sont comme les enfans ; ils caressent vivement , et oublient vite.
Page 142 - Sçavoir faisons que , pour le bon rapport que faict nous a esté de la personne de nostre cher et bien amé...
Page 10 - ... vingt ans après ma mort. CHRISTINE. Vous faites vous-même bien de l'honneur à la France, mon cher philosophe, en croyant que c'est elle qui pense à vous élever un monument. Elle y songera bientôt sans doute, et il s'en offre une belle occasion : car on reconstruit actuellement, avec la plus grande magnificence, l'église où vos cendres ont été apportées ', et il me semble qu'un monument à l'honneur de Descartes...
Page 88 - Si quis autem alieno sacerdoti voluerit justa de causa sua confiteri peccata, licentiam prius postulet et obtineat a proprio sacerdote, cum aliter ille ipsum non possit absolvere vel ligare. Sacerdos autem sit discretus et cautus...
Page 60 - Si tu non es baptizatus, ego te baptizo in nomine Patris et Filii et Spiritus sancti, amen.
Page 10 - France me fait beaucoup d'honneur ; mais il me semble que si elle m'en jugeait digne, elle aurait pu ne pas attendre cent vingt ans après ma mort. CHRISTINE. Vous faites vous-même bien de l'honneur à la France, mon cher philosophe, en croyant que c'est elle qui pense à vous élever un monument. Elle y songera bientôt sans doute, et il s'en offre une belle occasion : car on reconstruit actuellement, avec la plus grande magnificence, l'église où vos cendres ont été apportées ', et il me semble...
Page clv - Annales de la Société d'Agriculture, Sciences, Arts et Belles-Lettres du département d'Indre-et-Loire.
Page 121 - Je crois en Dieu le Père tout puissant, créateur du ciel et de la terre; et en JésusChrist, son fils unique, notre Seigneur, qui a été conçu du S.

Bibliographic information