Shakespeare et la religion. - Paris, Perrin 1924. 311 S.

Front Cover
Perrin, 1924 - 311 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 8 - Est-il rien, concluait-il, de plus saisissant et de plus instructif? En vain at-on voulu écarter la question, elle est revenue; nous n'avons pas pu, nous non plus, l'éviter; et ceux qui viendront après nous ne l'éviteront pas plus que nous. Et, dès à présent, ne nous faut-il pas les en féliciter, s'il n'y en a pas, pour tout homme qui pense, de plus importante, ni de plus « personnelle »; s'il n'y en a pas dont la méditation soit une meilleure école, même au point de vue purement humain,...
Page 74 - Ici viennent mourir les derniers bruits du monde ; Nautoniers sans étoile, abordez ! c'est le port : Ici l'âme se plonge en une paix profonde, Et cette paix n'est pas la mort. Ici jamais le ciel n'est orageux ni sombre ; Un jour égal et pur y repose les yeux : C'est ce vivant soleil, dont le soleil est l'ombre, Qui le répand du haut des cieux.
Page 242 - The first part of the true and honourable History of the Life of Sir John Oldcastle, the good Lord Cobham," came out, on the titlepage of which the name of William Shakespeare appeared at length.
Page 261 - ... comment vivre en paix quand on ne • sait ni d'où l'on vient, ni où l'on va, ni ce qu'on a à faire ici»bas; quand on ignore ce que signifient et l'homme et l'espèce, •et la création ; quand tout est énigme, mystère, sujet de doutes «et d'alarmes?
Page 30 - Quant aux volontés souveraines De celui qui fait tout, et rien qu'avec dessein, Qui les sait, que lui seul ? Comment lire en son sein? Aurait-il imprimé sur le front des étoiles Ce que la nuit des temps enferme dans ses voiles?
Page 295 - A true, sincere, and modest defence of English catholiques that suffer for their faith, both at home and abrode: against a false, seditious, and slaunderous libel, intituled, The Execution of Justice in England, 8vo.
Page 296 - The Execution of Justice in England, not for Religion, but for Treason," which was answered by Allen in his "Defense of the English Catholics.
Page 296 - Series of antient allegorical, historical, and legendary Paintings which were discovered in the Summer of 1804 on the walls of the Chapel of the Trinity at Stratford-upon-Avon...
Page 96 - Outre les illustrations polonaises qu'on vient de nommer, il y avait là des membres de la chambre des lords et de la chambre des communes, des hommes de lettres. " O'Connell est annoncé. Lorsqu'il fut introduit, tout le monde se leva spontanément, pour rendre hommage au grand orateur, hommage qu'on ne rendit qu'à lui seul.

Bibliographic information