Pierres gravées des collections Marlborough et d'Orléans: des recueils d'Eckhel, Gori, Lévesque de Gravelle, Mariette, Millin, Stosch, réunies et rééditées avec un texte nouveau, Volume 1

Front Cover
Firmin-Didot et Cie, 1895 - 195 pages
 

What people are saying - Write a review

User Review - Flag as inappropriate

Ane debout à d., dressant la tête et les oreilles. ... Devant l'âne, une plante
de lierre sur laquelle est perché un corbeau ad. Grènetis. ft. ...

Other editions - View all

Popular passages

Page v - Tableaux, statues, bas-reliefs et camées de la GALERIE de FLORENCE et du palais Pitti, dessinés par Wicar et gravés sous la direction de Lacombe et Masquelier, avec les explications, par Mongez l'aîné, 1789-1807,4 vols.
Page 119 - DESCRIPTION DES PRINCIPALES PIERRES GRAVÉES DU CABINET DE SAS MONSEIGNEUR LE DUC D'ORLÉANS, premier prince du sang.
Page 2 - Tableaux, Statues, Bas-Reliefs et Camées de la galerie de Florence et du palais Pitti, dessinés par Wicar, peintre, et gravés sous la direction de CL Masquelier, avec les explications par Mongez.
Page vii - Abbé. Choix des Pierres gravées du Cabinet Impérial des antiques, représentées en XL. planches. Décrites et expliquées par M. l'Abbé Eckhel. Vienne, 1788. 4°. — — Doctrina Numorum vett. 8 vol. Vindobonse (Hermann), 1792-98. 4°. Supplément : Description de Médailles Antiques Grecque* et Romaines, etc.
Page iv - Les inscriptions grecques et étrusques des pierres gravées du Cabinet de SM le Roi des PaysBas.
Page 144 - Pierres antiques gravées sur lesquelles les graveurs ont mis leurs noms, dessinées et gravées en cuivre sur les originaux ou d'après les empreintes par Bernard Picart, tirées des principaux cabinets de l'Europe, expliquées par M. Philippe de Stosch et traduites en français par M.
Page 120 - Miliotti est l'auteur de la description d'une collection de pierres gravées qui se trouvent au cabinet impérial de Saint-Pétersbourg, publiée à Vienne, 1703; il va sur le titre : t. I".
Page 75 - ... tout le recueil; pour dire la vérité, il n'ya dans ce livre ni pierres antiques, ni pierres modernes, il n'ya que du Bouchardon, et c'était un terrible et singulier interprète de l'antiquité...
Page 142 - Photografic facsimiles of the antique gems formerly possessed by the late Prince Poniatowski, accompanied by a description and poetical illustrations of each subject, carefully selected from classical authors; together with an essay on ancient gems and gem-engraving by assisted by Dr.
Page 156 - Félibicn le décrit en ces termes, au xvme siècle : « Ce reliquaire n'est qu'or et pierreries. Sur le haut, est représentée une princesse que quelques-uns estiment être ou Cléopâtre ou Julie, fille de l'empereur Tite. » Une ancienne image confirme cette description et nous montre le portrait de Julie surmontant le pignon d'un monument d'aspect architectural ; les cabochons et les perles qui entourent la gemme...

Bibliographic information