Précis analytique des travaux de l' Académie. [With] Tables des matières, de 1876 à 1911, par E. Chardon

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 88 - Chacun des auteurs mettra en tête de son ouvrage une devise qui sera répétée sur un billet cacheté , où il fera connaître son nom et sa demeure. Le billet ne sera ouvert que dans le cas où le mémoire aurait remporté le prix.
Page 12 - L'élévation et l'abaissement journaliers des eaux de l'Océan n'ont pas été plus régulièrement assujettis au cours de l'astre qui nous éclaire durant la nuit, que le sort des mœurs et de la probité au progrès des sciences et des arts. On a vu la vertu s'enfuir à mesure que leur lumière s'élevait sur notre horizon, et le même phénomène s'est observé dans tous les temps et dans tous les lieux.
Page 13 - Je le vois se rassasiant sous un chêne, se désaltérant au premier ruisseau, trouvant son lit au pied du même arbre qui lui a fourni son repas ; et voilà ses besoins satisfaits.
Page 35 - L'expérience at-elle prouvé que les Sangsues appliquées sur fa tête , le thorax ou l'alidomen , agissent autrement que la saignée générale sur les .organes malades contenus dans ces cavités ? ' \ , " Le prix sera une médaille d'or de la valeur de 3oo fr.
Page 24 - Annales Européennes de physique végétale et d'économie publique , rédigées par une société d'auteurs.
Page 178 - Procès-verbal de la séance publique de la Société d'Agriculture , du Commerce et des Arts de Boulogne sur mer , tenue le 24 mai 1819. In-8.
Page 45 - P. En joignant les points de division de i en i, de 2 en 2, de 4 en 4» de 7 en 7, on obtient les côtés AB, AO, AE, AI, du pentédécagone convexe et des trois pentédécagones étoiles.
Page 97 - Rien ne s'oppose plus à la chaleur que le désir de mettre partout des traits saillants; rien n'est plus contraire à la lumière qui doit faire un corps et se répandre uniformément dans un écrit, que ces étincelles qu'on ne tire que par force en choquant les mots les uns contre les autres, et qui ne nous éblouissent pendant quelques instants que pour nous laisser ensuite dans les ténèbres.
Page 138 - ... découvrant l'armée des ennemis, il en fut tiré une volée de quatre pièces qui fit quatre belles rues dans leurs escadrons et bataillons; cela les arrêta tout court, et enfin...

Bibliographic information