Revue de la Normandie, Volume 5

Front Cover
Gustave Gouellain, Jean Benoît Désiré Cochet
E. Cagniard, 1865
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents


Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 732 - Et ne faut-il pas bien que monsieur contredise ? A la commune voix veut-on qu'il se réduise , Et qu'il ne fasse pas éclater en tous lieux L'esprit contrariant qu'il a reçu des cieux? Le sentiment d'autrui n'est jamais pour lui plaire : II prend toujours en main l'opinion contraire ; Et penserait paraître un homme du commun , Si l'on voyait qu'il fût de l'avis de quelqu'un.
Page 734 - Et leur défunte mère en usait beaucoup mieux. Vous êtes dépensière, et cet état me blesse Que vous alliez vêtue ainsi qu'une princesse. Quiconque à son mari veut plaire seulement, Ma bru, n'a pas besoin de tant d'ajustement.
Page 729 - A quoi bon, disaient-ils, cette mine modeste, Et ce sage dehors que dément tout le reste ? Elle est à bien prier exacte au dernier point, Mais elle bat ses gens et ne les paye point.
Page 732 - J'ai beau voir ses défauts, et j'ai beau l'en blâmer, En dépit qu'on en ait, elle se fait aimer ; Sa grâce est la plus forte ; et sans doute ma flamme De ces vices du temps pourra purger son âme.
Page 726 - Je consens qu'une femme ait des clartés de tout : Mais je ne lui veux point la passion choquante De se rendre savante afin d'être savante; Et j'aime que souvent, aux questions qu'on fait, Elle sache ignorer les choses qu'elle sait : De son étude enfin je veux qu'elle se cache, Et qu'elle ait du savoir sans vouloir qu'on le sache...
Page 630 - ... confondent et dissipent ceux qui n'ont que la vanité et le mensonge : mais la violence et la vérité ne peuvent rien l'une sur l'autre. Qu'on ne prétende pas de là néanmoins que les choses soient égales ; car il ya cette extrême différence , que la violence n'a qu'un cours borné par l'ordre de Dieu , qui en conduit les effets à la gloire de la vérité qu'elle attaque; au lieu que la vérité subsiste éternellement , et triomphe enfin de ses ennemis, parce qu'elle est éternelle et...
Page 538 - Toutesvoies je vous respond : Faictes moy faire une robe longue jusques à terre, sans queue, et me la baillez à aler à la messe ; et puis au retour, je reprandray l'abit que j'ay.
Page 630 - C'est une étrange et longue guerre que celle où la violence essaye d'opprimer la vérité. Tous les efforts de la violence ne peuvent affaiblir la vérité, et ne servent qu'à la relever davantage. Toutes les lumières de la vérité ne peuvent rien pour arrêter la violence , et ne font que l'irriter encore plus.
Page 727 - Il n'est pas bien honnête, et pour beaucoup de causes ' Qu'une femme étudie et sache tant de choses. Former aux bonnes mœurs l'esprit de ses enfants, Faire aller son ménage, avoir l'œil sur ses gens', Et régler la dépense avec économie, Doit être son étude et sa philosophie.
Page 727 - M'ôter, pour faire bien, du grenier de céans Cette longue lunette à faire peur aux gens, Et cent brimborions dont l'aspect importune : Ne point aller chercher ce qu'on fait dans la lune, Et vous mêler un peu de ce qu'on fait chez vous...

Bibliographic information