Page images
PDF
EPUB
[ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small]

Dunning

SOCIÉTÉ LINNÉENNE OG NORD DE LA FRANCE.

BULLETIN MENSUEL.

N° 91. – fer Janvier 1880. -- 9e Année.

9° Année. -- T. V

ADRESSER : Les Ouvrages, Manuscrits et Communications intéressant la rédaction du Bulletin, à M. René Vion, rue Voiture, 8, à Amiens.

Les demandes d'Abonnement et les Cotisations (en timbres-poste), à M. Edmond DeLaBy, Trésorier, rue Neuve, 10, Amiens.

Le Bulletin est envoyé gratuitement à tous les Membres payants; il est adressé aux Sociétés scientifiques par voie d'échange.

Prix de l'abonnement, 3 fr. par an (2 fr. pour les Ecclésiastiques, les Instituteurs et les Institutrices).

SOMMAIRE. Extrait des Procès-verbaux, Séance générale du 13 dé

cembre 1880, p. 3. – Ouvrages reçus. Séance du 10 janvier 1880, p. 6. – Notes sur les Insectes qui habitent les prés salés, par M. Michel DUBOIS, p. 7. — Le Pigeon voyageur, par M. A. CODEVELLE, p. 9. Chronique et Faits divers, par M. R. Vion, p. 14.

EXTRAIT DES PROCÈS-VERBAUX.

SÉANCE GÉNÉRALE DU 13 DÉCEMBRE 1879.

Présidence de M. GARNIER.

CORRESPONDANCE : 1° M. Lucante, naturaliste à Courrenson (Gers), nous propose un échange de publications avec l'Association scientifique de la Gironde, dont il envoie les deux premiers bulletins. Cette proposition est adoptée.

2. M. le Président de la Société des Antiquaires de Picardie

invite le Président de la Société Linnéenne à assister à la séance publique du 30 novembre.

3° M. le Secrétaire de la Commission Française des échanges internationaux annonce l'envoi d'ouvrages provenant des États-Unis.

4o Circulaire de la Société de Borda, faisant appel aux collectionneurs pour la formation d'un musée d'ethnographie à Dax.

La parole est donnée à M. Delaby pour la lecture de son rapport sur le compte des recettes et dépenses de 1879. Il résulte de ce document que notre encaisse s'élève à une somme assez importante. La situation est des plus favorables au point de vue financier, grâce aux allocations que nous recevons maintenant de l'État, du Département et de la Ville.

Il n'en est malheureusement pas de même quant au nombre de nos membres actifs, dont nous constatons avec regret la diminution depuis plusieurs années. Les changements de résidence, les démissions et la mort ont fait parmi nous des vides que les nouvelles admissions n'ont qu'en partie comblés.

M. le Président met aux voix le rapport du trésorier qui est adopté. Il fait remarquer que l'encaisse que nous avons en ce moment est due au retard apporté à la publication d'un volume de Mémoires; les auteurs qui avaient promis des travaux n'ayant pas encore remis leurs manuscrits.

Suivant l'ordre du jour, on procède au renouvellement partiel du bureau.

M. Michel Vion est élu Vice-Président pour deux ans, en remplacement de M. Richer, non rééligible.

M. L. Carpentier est élu Secrétaire pour deux ans en remplacement de M. Michel Vion, non rééligible.

M. Ed. Delaby, Trésorier, rééligible, est confirmé dans ses fonctions à l'unanimité.

Il reste à nommer un Bibliothécaire, celui de nos collègues qui avait bien voulu prendre soin de la bibliothèque et des archives ayant quitté Amiens.

Le Bureau se trouve donc reconstitué comme suit pour l'année 1880.

Président : M. de Beaussire.
Vice Président : M. Michel Vion.
Secrétaire général : M. L. Carpentier.
Secrétaire adjoint : M. Michel Dubois.
Trésorier : M. Delaby.
Bibliothécaire-archiviste : M. X.
MM. Gonse et Delaby présentent comme membre résidant:
M. DEMAILLY Alfred, rue Haute-des-Tanneurs.

M. Lefebvre, parle de la nouvelle installation de notre bibliothèque au 1er étage de la maison de la fontaine SaintJacques. Elle se trouve placée maintenant dans un appartement plus vaste, avec l'herbier Pauquy et les collections d'insectes de M. Dujardin, qui pourront être mieux soignées dans ce local que dans le grenier de la Malmaison.

M. Gonse propose de faire confectionner deux tables de travail pour la bibliothèque. La Société en possède déjà une, 'une autre lui a été prêtée par la Ville, mais ces deux meubles sont insuffisants.

Un crédit de 25 fr. est alloué pour cette acquisition.

De plus, un poële a été installé. Il est convenu qu'on y fera faire du feu par le concierge, deux fois par semaine.

Une rénumération convenable sera donnée au concierge pour entretenir le feu, balayer, porter les bulletins à la poste, reporter les livres à la bibliothèque les jours de séance, etc.

Le Secrétaire,

L. CARPENTIER.

« PreviousContinue »